Aquariophilie, gestion d'aquarium, aquarium eau douce, poissons d'aquarium, plantes d'aquarium


  

N'oubliez pas de vous inscrire sur notre forum, s'inscrire maintenant

   

Articles

Base de données

Services

Connexion...
  Membres: 10570

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 39

Ip: 3.84.186.122


Divers - Quelques règles pour bien débuter

Quelques règles pour bien débuter



Avec l'effervescence des forums aquariophiles sur le net on s'en rend vite compte, beaucoup de personnes désireuses de s'initier aux joies de l'aquariophilie s'éviteraient bien des soucis si elles suivaient quelques règles de base avant même l'achat de leur bac ... En voici quelques-unes, lesquelles à mon humble avis, pourraient aider bien des aquariophiles débutants. .


Le bac en lui même ??



Nous voici donc dans le vif du sujet... . Tout d'abord, demandons nous quel sera l'emplacement du bac, ainsi vous aurez une notion plus précise du volume de bac que vous pourrez vous permettre d'installer. Il faut à tout prix éviter la lumière directe du soleil qui aurai pour conséquence de faire pousser nombre d'algues indésirables, et aussi d'éviter les endroits à fort passage comme par exemple un hall d'entrée.


 A mon goût, il faut aussi éviter de le placer trop bas pour que les poissons ne voient que des pieds, où encore de le placer en séparation de 2 pièces, ce qui aurai pour conséquence de ne pas laisser de face cachée. Cette dernière est indispensable pour le bien être de la plupart des poissons, lesquels y trouvent un refuge en cas de danger réel ou imaginaire. Pour votre premier bac, si vous achetez en grande surface et même chez un particulier, essayez de vous faire accompagner par un ami aquariophile qui saura vous conseiller en terme de qualité et de prix. Personnellement je pense que l'achat d'un bac chez un particulier vous reviendrai moins cher à volume et matériel équivalent… . Reste à vérifier la qualité du verre, du support si vous n'en avez pas un vous même... .


Enfin si vous lisez cet article, c'est que vous êtes sur le net et avez donc la possibilité de consulter le site Aqua Base sur lequel sont répertoriés nombre de clubs aquariophiles. Il est fort probable qu'un de ces clubs aura un bac équipé et de qualité à vous vendre à moindre prix. J'ajouterai également que le service après vente sera généralement bien meilleur puisque les aquariophiles qui vous vendront le bac seront " normalement " plus intéressés par le partage de leur passion que par une quelconque commission. De plus , ils n'hésiteront certainement pas à suivre avec vous l'évolution de votre bac avec plein de bons conseils gratos en prime. Ne lésinez pas sur la taille du bac, contrairement aux idées reçues, plus un aquarium est grand et plus il sera facile de stabiliser les paramètres physico-chimiques de l'eau. En outre, vos futurs poissons vous en seront reconnaissant. Pour finir, plus la surface au sol est importante, et moindre seront les contraintes liées à l'agencement du décor de votre aquarium. Même si un aquarium n'est pas un tableau que l'on accroche sur une tapisserie, rien ne nous empêche d'en faire quelque chose de très agréable à regarder.


Le décor


  

J'aime bien le bateau qui fait des bulles, je peux non ?? ... en plus il est en promo Une question à mon avis trop souvent prise à la légère... . Les poissons proviennent d'endroits différents selon les espèces et il est important de leur offrir une maison dans laquelle ils se sentiront bien. Evitez les décors artificiels gadgets qui n'ont rien à faire dans un aquarium digne de ce nom, renseignez vous sur les biotopes de vos poissons et tachez d'y répondre le mieux possible. Les gadgets style amphores peuvent très bien convenir aux poissons, c'est pas là la question. C'est juste que c'est moche et si on veut un décor inerte qui réponde au besoin des poissons sans recréer quelque chose de naturel ( bac de grossissement, quarantaine, hôpital …) choisir plutôt les briques qui sont peu chères. On l'oublie trop souvent, les poissons proviennent avant tout de milieux naturels et ce, même si la plupart de ceux que l'on trouve en commerce animalier sont issus d'élevages intensifs. Une manière supplémentaire de faire des économies et de se faire plaisir consiste simplement à aller récupérer les futurs éléments décoratifs de notre aquarium dans la nature. Ainsi l'on trouve de superbes ardoises sur les bords de la Loire, des pierres calcaires, du schiste … selon la région dans laquelle vous vous trouvez. On peut également partir à la chasse aux racines sauvages comme l'explique Gogonne dans son article. Concernant les divers minéraux que l'on peut trouver ( ardoises, schistes, pierres calcaires ... ), il convient de préciser quelques petites choses. En effet, selon le type de poissons que vous maintenez, il faudra prendre soin de ne pas installer de pierres pouvant influer sur les paramètres physico-chimiques de votre eau. Ceci est notamment vrai pour des aquariums de type amazonien, ayant une eau douce et acide. La mise en place d'éléments calcaires dans un aquarium de ce type aurai pour conséquence de modifier les paramètres de votre eau avec le risque de perturber la bonne santé de vos poissons .... Il est donc primordial de prendre connaissance des catactéristiques des décors que vous comptez introduire dans votre aquarium. Pour les pierres et le sable, vous pouvez avoir recours aux magasins de bricolage, bien moins cher que les animaleries.


Les Plantes


     

Outre leur aspect purement décoratif, les plantes jouent un rôle important dans la dégradation des déchets et la bonne santé des poissons. En effet elles servent aussi bien de support de ponte que de cachettes pour les poissons craintifs ou malmenés par d'autres plus dominants. Pour commencer, orientés vous vers des plantes solide et peu exigeantes telles : Vallisneria spirallis Echinodorus Anubias Pour éviter d'avoir à ajouter des produits additionnels tels les engrais sous forme liquide ou de pastille, vous pouvez leur offrir un sol nutritif placé sous le substrat


Sol Nutritif et substrat


Le sol nutritif permettra à vos plantes d'y puiser les minéraux nécessaires à leur croissance. L'un des plus simples et plus facile à utiliser, et que j'utilise personnellement est à mon avis celui proposé par Hilario sur son site. Il se compose : d'environ 20% d'argile verte, d'environ 30% de véritable terre de bruyère et de 50% de sable de Loire Voyez sur le site d'Hilario pour plus d'information concernant sa préparation et son installation dans l'aquarium Le substrat quant à lui peut être composé de pouzzolane, de sable de Loire ou encore de Quartz. On peut éventuellement faire des mélanges mais en évitant toutefois les dessins sur le sol type un côté blanc et un côté noir. Ce genre de pratique rejoint quelque peu les gadgets type scaphandrier ou tête de mort fluorescente de l'aquarium du Jacky.


Les paramètres de l'eau


L'eau est le milieu de vie des poissons, c'est pourquoi il faut être vigilant et répondre aux mieux à leur besoin quant aux qualités physico-chimiques de celle-ci. Si certain poissons tels la plupart des grands cichlidés centre-américains sont peu exigeants et s'accommodent parfaitement de l'eau du robinet, d'autres à l'instar du célèbre scalaire, mais aussi de certains poissons tels les Colisa lalia ou les cardinalis nécessitent une eau douce et dont le pH est si possible inférieur à 7. Or l'eau du robinet est généralement dure et basique ! De deux choses l'une : soit vous testez votre eau et décidez d'acheter des poissons qui se satisferont de vos paramètres, ce qui est de loin recommandé pour la plupart des débutants. Ils pourront ensuite se faire la main sur tout un tas de paramètres à gérer et à maîtriser avant de s'attaquer à la chimie de l'eau. Il existe toujours un poisson qui convient aux goûts de l'aquariophile, à son bac et à son eau. Soit votre eau ne convient pas pour les poissons que vous convoitez et vous devez la modifier. Cette dernière méthode est toutefois plus contraignante et, à mon avis, mieux vaut se cantonner à la première pour débuter sans se faire trop de soucis


Modifier les paramètres de son eau


La technique la plus courante en ce qui concerne l'adoucissement d'une eau trop dure, consiste à la couper avec de l'eau plus douce, soit de l'eau osmosée soit de l'eau issue d'une source douce. Une fois votre dureté abaissée, il ne suffira plus que de faire diminuer votre pH soit à l'aide de tourbe, soit à l'aide d'un diffuseur de co2 toutefois plus onéreux, à moins que vous n'ayez l'excellent idée de lire et de mettre en pratique l'article de Gogonne sur la conception d'un système de CO2 artisanal. Dans le cas d'une eau trop douce, vous pouvez avoir recours à l'ajout de coquilles d'huîtres ou de moules dans le compartiment de filtration. Vous pouvez également recourir à des pierres calcaires ou du sable de corail. Bref, il existe de nombreux moyens pas chers et certainement plus efficaces que les habituels produits du commerce vendus trop souvent à la légère.


Quels poissons m'intéressent ??


Si vous savez par avance quels sont les poissons qui vous tentent, vous pouvez de suite vous informer sur les contraintes liées à leur maintenance. Cela vous évitera d'acheter un aquarium de 60 litres et d'y mettre du scalaire qui ne s'y plaira pas. Il faut également savoir que même s'il est fort tentant d'ajouter toujours plus de nouveaux poissons, ces derniers n'en demeurent pas moins des êtres vivants à part entière, et dont vous aurez la responsabilité. Il vous faudra répondre à leurs besoins afin d'assurer leur bien être, et ce, avant même de penser à votre satisfaction personnelle. Renseignez vous sur les forums, dans les bouquins... . Cette recherche d'information vous évitera bien des problèmes. Le plus répandu étant de se retrouver avec des poissons dont on ne veut plus à cause de leur taille ou de leur comportement, que l'on imagine à tord être toujours pacifique. Cela vous permettra aussi d'éviter de sur peupler votre aquarium. ----- PETITE ASTUCE !!!!! -----Une petite règle simple consiste à compter un litre d'eau par cm de poisson. Par exemple pour un cardinalis de 5 cm de long à l'âge adulte, on comptera 5 litres d'eau. On prendra cependant en compte le volume minimal requis en fonction de la taille d'une poisson. Par exemple, dans le cas d'un Colisa lalia mesurant 6 cm de long, on ne mettra pas pour autant ce poisson dans un aquarium de 6 litres. Il lui faut un minimum d'espace vital d'au moins 80 litres. Cette règle peut être appliquer dans la plupart des cas, mais reste encore à voir selon la situation s'il convient de l'appliquer ou non. ----- FIN DE L'ASTUCE !!!!! ----- Une précision toutefois, notamment pour les perfectionnistes … la plupart des poissons vendus dans le commerce sont non seulement issus d'élevage ( jusque là rien de grave ) mais aussi issus de sélection. Il existe en effet de petits rigolos qui s'amusent à modifier l'apparence ou la couleur originelle des poissons afin de les rendre soit disant plus jolis et surtout plus rentables. Le comble du comble est que ces poissons à force d'être reproduits entre eux finissent par être sujets à de graves problèmes de consanguinités entraînant des déformations assez hallucinantes… . On trouve ainsi des scalaires marbrés et voilés, des discus presque carrés et de couleur rouge qui leur vaut le surnom de marlboro. Je n'ai certes pas encore vu de marlboro light mais je suis certain que cela ne saurai tarder. Bref, avant l'achat de vos poissons, munissez vous d'une photo valable afin de ne pas acheter de poisson difforme. Vérifiez aussi la bonne santé de vos futurs pensionnaires. Bougent-ils beaucoup dans leur aquarium, ou restent-ils prostrés, cachés dans un coin de l'aquarium toutes nageoires collées ??? Ces quelques précautions vous éviteront certainement quelques désagréments … Dans le cas d'aquariophiles vraiment débutants, la solution suivante me semble idéale.


L'achat des poissons


Munis d'un papier et d'un stylo, rendez vous dans une ou plusieurs animaleries et regardez les poissons disponibles à la vente. Si vous en trouvez quelque uns qui vous plaisent, demandez au vendeur de vous informer à leur sujet. Nom des poissons Taille adulte Exigences en terme de qualité d'eau et de température Volume minimal du bac pour ces poissons Sont-il grégaires ou non Les poissons qui vous intéressent sont-ils compatibles entre eux ? Prenez note des informations que vous donnera votre revendeur et sans acheter les poissons, rentrez chez vous et consulter votre bouquin aquariophile, votre magazine préféré ou encore les nombreux forums et sites internet qui pullulent on the web. Vous pourrez : D'une part, vous rendre compte de la véracité ou non des conseils fournis par votre commerçant. Cela vous permettra de savoir si vous pouvez ou non lui faire confiance. D'autre part de recueillir d'autres avis d'aquariophiles que vous pourrez confronter afin d'en tirer des conclusions quant au choix final des poissons que vous voulez acheter. Le Jour " J ", retournez à votre magasin préféré armés d'un livre aquariophile illustré, et comparez les poissons de vente avec les photos de votre bouquin. Posez vous ensuite les questions suivantes : Les poissons sont-ils vraiment ressemblants ? Si oui, ont-ils l'air en bonne santé ? Bougent-ils correctement ? Les nageoires ne sont-elles pas abîmées ? Le corps des poissons n'est-il pas déformé ? Vous pouvez éventuellement demander à votre conseiller de nourrir les poissons devant vous afin d'observer leur réaction. Les poissons se nourrissent-ils correctement ? Evitez les poissons qui restent prostrés dans un coin de l'aquarium Pour finir, si vous n'êtes pas sur de vous, demandez à un ami aquariophile de vous accompagner lors de l'achat de vos futurs pensionnaires


Pour conclure


Vous voilà donc informés des quelques règles qui vous permettront certainement d'éviter les erreurs habituelles .... je me suis permis de rester très généraliste sans vous parler des différents articles techniques tels que l'éclairage, le chauffage, la filtration etc ... car chacun de ces éléments dépend du bac et de ses occupants ... Restez vigilants si vous avez à faire à un vendeur et avant le premier achat, préparez des questions dont vous connaissez les réponses pour vous assurer que celui ci n'est pas incompétent et lui faire comprendre que vous n'êtes pas nés de la dernière pluie ... enfin j'espère pour vous ...


Réalisé par : Aiglobulles  Email : ouebmunster@aquamonstres.net 

Web : http://www.aquamonstres.net


Retour liste


Date de création : 16/08/2005 @ 23:52
Dernière modification : 12/12/2006 @ 16:32
Catégorie : Divers
Page lue 9418 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


News letter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3+1 =
3046 Abonnés

Sondage
Depuis combien de temps pratiquez-vous l'aquariophilie ?
 
Moins d'un an
Entre un et trois ans
Entre quatre et six ans
Plus de six ans

^ Haut ^

Copyright © 2002-2016 Le tour de l'aquariophilie

Contact - Conditions d'utilisation - Reproduction interdite

 

Partenaire :Gestionnaire d'aquarium - Forum aquariophilie - Eau aquarium - Poisson d'aquarium


  GuppY v4.5.19 © - CeCILL - Adapté pour Le tour de l'aquariophilie par Benji

Document généré en 1.62 secondes