Aquariophilie, gestion d'aquarium, aquarium eau douce, poissons d'aquarium, plantes d'aquarium


  

Le tour de l'aquariophilie : fiches poissons, fiche poissons, fiches magasins, articles, matériels, FAQ, forum, réductions...

   

Articles

Base de données

Services

Connexion...
  Membres: 10837

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 37

Ip: 3.226.251.81


Les algues - Les algues et problèmes de plantes

Les algues et problèmes de plantes



Dans le milieu aquariophile, les algues n'ont pas bonne presse. Mais n'oublions pas qu'il y a quelques milliards d'année, elles étaient la première forme de vie dans l'eau, Des biologistes placent les algues au début de la chaine d'évolution des plantes.
La phase de la production de la chlorophylle, donc la matière colorante des parties vertes des plantes, a été un pas important dans le processus du dévoppement de ces dernières.


Elle permet grâce à l'énergie solaire de synthétiser le carbone, principal constituant des plantes. Les plus vieux organismes connus à ce jour, et contenant ce colorant, sont les algues bleues ou Cyanophycées. Magré toutes les performances remarquables et scientifiquement décrites, que les algues ont bien pu prouver, elles sont cependant pas les bienvenues en aquarium. Elles influencent plus ou moins l'aspect visuel du bac et, si elles prennent le dessus au point de vue dévoloppement, elles peuvent enrayer la croissance des plantes supérieures, voire les détruire.


A ce stade, la lutte s'avère difficile et les moyens d'action sont limités sans compromettre la croissance des plantes. Détruit, il vaudra mieux recommencer l'installation du bac en prennant soin de respecter scrupuleusement les besoins des plantes et veiller à une bonne hygène de l'aquarium.


Mais les risques d'introduire des algues sont omniprésents. Vous pourrez prendre toutes les précautions d'hygène possibles lors de l'installation de votre bac, dès l'introduction des première plantes et poissons, vous y amènerez aussi quelques spores d'algues. Elles sont présentes dans les replis de l'épiderme, les branchies, l'intestin, mais leur croissance est toujours tributaire des conditions physico-chimiques de leur environnement. Elles commencent par recouvrir la vitre avant et tous les nettoyages hebdomadaires à l'aide d'une raclette ou d'un aimant spécial, n'empêcheront pas leur réapparition.


Les première semaines suivant l'installation d'un nouvel aquarium sont les plus critiques. En effet, l'équilibre biologique n'est pas encore atteint car les plantes mettent un certain temps à s'adapter à leur nouveau cadre de vie. Et à peine cette phase de démarrage terminée, voici que les algues pointent déjà le bout de leurs thalles. La lutte sera sévère entre les algues et les plantes supérieures, le vainqueur déterminant l'évolution future du bac.


Mais l'apparition d'algues vertes filamenteuse sur le sol, le décor et les plantes, n'est pas forcément un signal d'alarme. On peut facilement les éliminer à la main ou à l'aide d'un petit bâton de bois. Avec cette pratique régulière, elles s'élimineront toutes seules au bout de quelques temps, l'équilibre se fera en faveur des plantes qui élimineront les dernière algues par voie bioantagoniste.


Mais les algues vertes se présentent aussi sous forme flottante et sont alors responsables du phénomène de l'eau verte. Les principales causses de leurs apparition sont un éclairage trop puissant et un excédent de substances nutritives. Le manque de plantes peut aussi être à l'origine de leur prolifération car elles ne pourront pas jouer le rôle de régulateur en assimilant les substances nutritives.


Au dernier stade de l'agonie des plantes, les algues vertes sont remplacées par des algues bleues. Elles sont d'une coloration vert foncé à bleu-vert et forment une pllicule visqueuse qui recouvre le sol, le décor et les plantes. Ces dernières sont alors étouffées très rapidement. Elles sont fmilière dans des bac à forte teneur en nitrates et à faible changement d'eau, et en général lors d'une mauvaise hygiène du bac, filtre encrassé qui ne remplit plus correctement son rôle, lumière déficient, trop de poissons, et faible teneur de l'eau en oxygène.


Les algues brunes quand à elles colonissent le sol, les éléments du décor et les vitres sous forme de taches plus ou moins grandes d'aspect ocre-brun à brun foncé. Elle sont fréquentes dans les bacs nouvellement installés en raison d'un déséquilibre biologique et d'un éclairage insuffisant ou d'une durée trop court.


Mais les algues se présentent aussi sous d'autres formes. Les plus connues des aquariophiles sont les algues pinceaux et les algues barbes. Les premières prennent forme de petit filaments très fins de couleur gris-noir et d'une longueur de 10 à 15 mm. Elles forment de petits buissons qui ressemblent à des pinceaux qui sont fortement incrustés sur le bord des plantes, mais aussi sur le décor. On peut les détacher à la main ou avec une pincette, mais non sans abimer les plantes et il faudra s'imprégner d'une bonne dose de patience. Elles sont la conséquence d'un exès de nitrates, d'une dureté carbonatée et d'un ph de l'eau trop élevés.


Les secondes prennent la forme de longs filaments atteignant 10 à 15 cm, de couleur vert sombre à noir. Elles ressemblent à des algues vertes filamenteuse mais ces filaments sont plus épais et plus rugueux. Elles colonisent essentiellement les plantes proche de la source lumineuse. Leur élimination et les causes de leur présence sont identiques à celles des algues Pinceaux.


La croissance des algues en aquarium ne présente pas que des inconvénients puisqu'elle s'accompagne aussi de la consommation de matières azotées présentes dans l'eau. En eau douce cet intérêt est secondaire dans la mesure ou ce sont les plantes supérieures, donc celles formant la décoration, qui en assurent la fonction. Les algues sont des éléments fondamentaux dans le milieu aquatique et une eau qui contient pas est malsaine par définition.


Aussi, vouloir les éliminer est un non-sens. En général, la présence des algues est signe de bon fonctionnement de l'aquarium, ce n'est que leur prolifération qui est signe de déséquilibre. Elles est gênante, mais le signal d'alarme suite auquel vous devrez agir, est de revérifier les conditions générales de vie dans l'aquarium.


On ne le répétera jamais assez, mais veillez à changer l'eau régulièrement, nettoyer le filtre, aspirer les déchets sur le sol, changer les tubes, car les plantes sont des organismes vivants qui ont des bessoins. A vous de les leur apporter, elles seront reconnaissantes et vous le rendront à leur manière.


Il existe bien entendu quelques moyens naturels pour éliminer les algues, mais elles n'élimineront que les conséquences et non les causes. les poissons mangeurs d'algues comme les Epalzeorhynchos kallopterus, Gyrinocheilus, Ancistrus, Otocinclus et différents représantants des genres Hypostomus et peckoltia, ainsi que les escargots aquatiques Planorbes et Ampulaires sont des jardiniers spécialisés à introduire dès le départ dans chaque aquarium. ( Petite précision, quant le bac est équilibré BIENSUR)


Ils sont d'une grande aide dans la lutte contre les algues indésirables sauf contre les algues pinceaux et les algues barbes qui sont trop dur et ont mauvais goût. Il faudra veiller à garder le nombre des escargots dans les limites raisonnables car ils ont tendence à proliférer et, par manque d'algues, vont s'attaquer aux jeunes pousses tendres des plantes


Vous pouvez les capturer en posant un petit morceau de viande rouge ou des tablettes de nourriture sur le sol. Les gourmands y seront attirés et, une fois rassemblés, il ne vous restera plus qu'à les retirer.


Réalisé par : Jean-pierre Canard  Email : canard.jp@ skynet.be  


Retour liste


Date de création : 17/08/2005 @ 00:02
Dernière modification : 12/12/2006 @ 17:01
Catégorie : Les algues
Page lue 17937 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


News letter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1+2 =
3384 Abonnés

Sondage
Depuis combien de temps pratiquez-vous l'aquariophilie ?
 
Moins d'un an
Entre un et trois ans
Entre quatre et six ans
Plus de six ans

^ Haut ^

Copyright © 2002-2016 Le tour de l'aquariophilie

Contact - Conditions d'utilisation - Reproduction interdite

 

Partenaire :Gestionnaire d'aquarium - Forum aquariophilie - Eau aquarium - Poisson d'aquarium


  GuppY v4.5.19 © - CeCILL - Adapté pour Le tour de l'aquariophilie par Benji

Document généré en 1.39 secondes