Aquariophilie, gestion d'aquarium, aquarium eau douce, poissons d'aquarium, plantes d'aquarium


  

Des centaines de photos à regarder dans la galerie, cliquez ici.

   

Articles

Base de données

Services

Connexion...
  Membres: 10849

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 36

Ip: 3.226.243.130


Les biotopes - L'Amérique du sud

L'Amérique du sud



La plupart des poissons provenant d’Amérique du Sud vivent dans L’Amazone. Quelles sont les caractéristiques de ce fleuve ? Comment aménager mon aquarium pour reproduire le biotope Amazonien ? Quelles espèces puis-je y introduire ? Voyons tous ça en détail wink

 

Présentation de l’Amazonie

 

L'Amazonie est une région d'Amérique du Sud. C'est une vaste plaine traversée par l'Amazone et par ses affluents, et couverte sur une grande part de sa surface par la forêt amazonienne. Son climat est chaud et humide. La température moyenne régnant en Amazonie est de 26 °C. Les précipitations moyennes sont de 2 100 mm/an à 2 450 mm/an, avec cependant des zones au nord-ouest présentant plus de 10 000 mm de pluie/an.

 

amerique_sud.png

 

Présentation de l’Amazone : le fleuve et la forêt

 

carte_amazone.png

 

L’Amazone est un très grand fleuve long de 6 570 kilomètres qui prend sa source dans les Andes pour ensuite se jeter dans l’océan Atlantique. Il s’étend sur 6 pays : Brésil, Pérou, Bolivie, Colombie, Equateur, Venezuela, Guyane. Sa surface est d’environ 6 150 000 kilomètres carrés. C’est le deuxième fleuve le plus long du monde (après le Nil, 6 690 kilomètres) mais son débit qui varie de 35 000 à 120 000 mètres cubes par seconde est le plus important du monde. A titre comparatif, un tel débit représente 100 fois celui de Rhône. Il existe une multitude d’influents, environ 1 100 dont le Negro, le Branco, le Napo, le Tigre, le Tapajos …

 

Ses sources les plus éloignées ont été trouvées dans le plateau andin, à proximité de l'océan Pacifique. L’Amazone draine une surface de 6 950 000 kilomètres carrés, ce qui représente 40% de l’Amérique du Sud.

 

Le fleuve connaît des crues pendant la saison des pluies, c’est à dire entre Mai et Juin. Il peut alors atteindre 40 mètres de profondeur, soit environ 15 mètres de plus qu’en période sèche et 40 kilomètres de largeur contre 10 en été.

 

L’embouchure de l’Amazone ne mesure pas moins de 270 kilomètres. La quantité d’eau douce versée dans l’océan Atlantique est énorme, tel que l’on peut constater une modification de la couleur et de la salinité de l’océan à près de 300 kilomètres des côtes.

 

fleuve_foret.jpg

 

Le fleuve de L’amazone traverse la forêt amazonienne qui est la plus grande forêt du monde. Elle a un rôle éminemment important sur notre planète puisqu’elle absorbe une très grande quantité de dioxyde de carbone. Cette forêt est issue de climat extrêmement humide du bassin amazonien. On peut y trouver des millions d’insectes et des milliers d’espèces de plantes, d’oiseaux et de mammifères. Il s’agit sans doute de la plus grande réserve naturelle qu’il puisse exister. De nouvelles espèces animales sont régulièrement découvertes. La conservation de la forêt amazonienne est un des plus grands problèmes écologiques de ces dernières années.

 

Quatre siècles après la découverte de l’Amazone, le total des surfaces cultivées dans le bassin amazonien était probablement inférieurs à 65 km², incluant les surfaces grossièrement cultivées des montagnes entourant les cours supérieurs de l’Amazone. Cette situation a dramatiquement changé durant le XXe siècle.

 

La déforestation galopante est peut être à l'origine de la grave sécheresse de 2005 qui a entraîné une baisse spectaculaire du niveau de l'Amazone, d'une amplitude jamais vue auparavant. Pour l'année 2005, 928 km² de forêt amazonienne ont été détruits dans le sud de l'État de l'Amazone.


Nous pouvons distinguer trois types d’eau dans le fleuve de l’Amazone :

 

L’eau blanche qui à une couleur ocre jaune dû à l’argile et à la boue. On la trouve entre Tefe et Manaus. Le pH est d’environ 6.5, Le GH inférieur à 1°GH et le KH entre 0.2 et 0.4°KH.

 

L’eau claire qui est très limpide, le courant est plus faible comme dans le Rio Tapajos. Le pH est compris entre 6.5 et 7.5, tandis que le KH est quasiment de 0 et le GH de 0.5°GH.

 

L’eau noire qui est presque marron, mais limpide. Ceci à cause du fer et des matières organiques de la décomposition végétale. Le pH est compris entre 3.5 et 4.5

 

Reproduire le biotope en aquarium

 

biotope_amazonien.bmp

 

Vous pouvez reproduire une petite partie de l’amazone dans votre salon, voici les caractéristiques d’un aquarium type « Amazonien ».

Le bac devra être densément planté : valisneria, echinodorus, cryptocoryne ; avec des racines de tourbières mais très peu de roches si possible.


 
Disposez au sol, 2 cm d’engrais longue durée puis 3 cm de sable clair.

 

L’éclairage devra être intense, soit environ 1 watt pour 2 litres d’eau afin d’avoir une flore luxuriante.

 

En ce qui concerne les paramètres physico-chimiques, le pH doit être compris entre 5.5 et 6.5. Le GH ne doit pas être supérieur à 12°GH. Il est donc préférable d’utiliser de l’eau osmosé coupé à l’eau du robinet.

 

Il vous faudra changer 15 à 20% du volume du bac toutes les semaines. Un bon siphonnage de fond sera également le bienvenu de temps en temps. Les nitrates ne doivent pas être supérieur à 30mg/l

 

La nourriture devra être variée, distribuez chaque jour des paillettes puis 2 à 3 fois par semaine de l’aliment congelé en complément : artémias, vers de vase.

 

Voici une liste, non exhaustive, de poissons provenant d’Amérique du Sud :

 

Apistogramma agassizii
Apistogramma cacatuoides
Apistogramma trifasciata
Corydoras aeneus
Corydoras panda
Gymnocorymbus ternetzi
Hasemania nana
Hemigrammus bleheri
Hyphessobrycon erythrostigma
Nematobrycon palmeri

Otocinclus affinis
Papiliochromis ramirezi
Paracheirodon axelrodi

Paracheirodon innesi
Prionobrama filigera
Pristella maxillaris
Pterophyllum scalare

Synmphysodon discus

 

Bac type

 

Bac d’environ 80 litres brutes : 5 Otocinclus affinis, 6 Corydoras pygmaeus, 1 couple de Papiliochromis ramirezi.

 

Bac d’environ 100 litres brutes : 2 Ancistrus dolichopterus, 6 Corydoras aeneus, 10 Paracheirodon axelrodi, 1 trio d’Apistogramma cacatuoides.

 

Bac d’environ 250 litres brutes : 2 Ancistrus dolichopterus, 8 Corydoras aeneus, 20 Paracheirodon axelrodi, 10 Hasemania nana, 2 couples de Papiliochromis ramirezi.

 

Bac d’environ 500 litres brutes : 4 Ancistrus dolichopterus, 8 Corydoras aeneus, 20 Paracheirodon axelrodi, 20 Hasemania nana, 10 Hemigrammus bleheri, 6 Pterophyllum scalare.

 

Réalisé par : Benji avec l'aide de Wikipedia Email : webmaster@tour-aquariophilie.org

 

Retour à la liste des biotopes


Date de création : 27/01/2007 @ 22:14
Dernière modification : 27/01/2007 @ 22:45
Catégorie : Les biotopes
Page lue 29600 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


News letter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2+2 =
3388 Abonnés

Sondage
Depuis combien de temps pratiquez-vous l'aquariophilie ?
 
Moins d'un an
Entre un et trois ans
Entre quatre et six ans
Plus de six ans

^ Haut ^

Copyright © 2002-2016 Le tour de l'aquariophilie

Contact - Conditions d'utilisation - Reproduction interdite

 

Partenaire :Gestionnaire d'aquarium - Forum aquariophilie - Eau aquarium - Poisson d'aquarium


  GuppY v4.5.19 © - CeCILL - Adapté pour Le tour de l'aquariophilie par Benji

Document généré en 1.01 secondes