Aquariophilie, gestion d'aquarium, aquarium eau douce, poissons d'aquarium, plantes d'aquarium


  

Le tour de l'aquariophilie : fiches poissons, fiche poissons, fiches magasins, articles, matériels, FAQ, forum, réductions...

   

Articles

Base de données

Services

Connexion...
  Membres: 10318

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 22

Ip: 23.20.242.166


debutant.gifLe guide du débutant - Chapitre 1 : L'aquarium et le matériel de base

Chapitre 1 : L'aquarium et le matériel de base



1.1 - L’aquarium, quelle taille choisir ?

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, démarrer avec un trop petit bac n’est pas la meilleure solution pour réussir. Un volume de 100 litres brut est l’idéal pour débuter. Les dimensions de base sont : longueur = 80cm ; largeur = 30cm ; hauteur = 40cm. Le choix des poissons sera très restreint avec des volumes inférieurs. Je vous déconseille, dans un premier temps, les aquariums ayant la façade bombée. Outre le fait que le prix reste très élevé, l’intérieur est déformé une fois que le bac est en eau. Par ailleurs, les cuves plus hautes que longues sont à proscrire pour plusieurs raisons :

 

- L’éclairage n’aura que peu d’action sur les petites plantes.

 

- La manipulation du décor ou autre est rendue difficile avec la hauteur d’eau.

 

- On pourra y mettre moins de poissons en vue de la surface d’échange eau/air moins importante. L’oxygénation est donc réduite.

 

hauteurcuve.jpg

 

1.2 - L’aquarium, quel emplacement choisir ?

 

Dans tous les cas, votre aquarium devra être posé sur un support solide, prévu à cet effet si possible. Cela est d’autant plus important pour les gros volumes. Il faut savoir qu’un aquarium de 100 litres pèsera environ 120 kilogrammes en comptant le poids de l’eau, du sol et de la décoration.

 

Evitez de le placer à proximité d’une fenêtre, une trop forte influence du soleil risque de provoquer une prolifération d’algues indésirable.

 

Choisissez un emplacement où l’aquarium sera mis en valeur dans votre domicile. Une pièce sombre semble être la meilleure des solutions.

 

L’entretien devra pouvoir se faire sans encombrement. Prévoyez une prise électrique ainsi qu’un robinet d’eau à proximité.

 

1.3 - L’aquarium, le matériel de base

 

En animalerie, les aquariums sont souvent vendus en kit et donc tout équipés. Néanmoins il est bon de connaître le fonctionnement et l’utilité des appareils fournis.

 

Regardons dans un premier temps, le matériel électrique :

 

Le chauffage : Comme son nom l’indique, sa fonction est de chauffer l’eau de l’aquarium. Il est aussi appelé combiné puisqu’il réunit à la fois le thermostat et la résistance. L’eau devra être chauffée à 26°C pour la majorité des espèces.
Attention, le chauffage doit toujours fonctionner immergé. Dans le cas contraire, il surchauffe puis casse.

 

Le filtre : Il peut être présent sous différentes formes : filtre à ventouse, bac à décantation, filtre extérieur, filtre sous gravier. Les aquarium en kit sont, la plupart du temps, équipés d’un bac à décantation. Ce système se présente sous la forme d’un boîtier noir compartimenté en trois parties. Dans le sens du passage de l’eau on y place :
- Le chauffage dans le premier compartiment.
- Les masses filtrantes dans le second compartiment.
- La pompe à eau dans le dernier compartiment.

 

La filtration en aquarium a deux grands rôles fondamentaux. L’un est mécanique, c’est à dire filtrer les impuretés. L’autre est biologique, c’est à dire garantir le bon équilibre dans votre aquarium.

 

La partie mécanique : Elle retient les impuretés ou autres débris. On réalise cette fonction à l’aide des mousses synthétiques bleues ou noires souvent livrées avec l’aquarium.

 

La partie biologique : Elle contient les bactéries utiles à la dégradation des matières organiques (excréments des poissons, débris de végétaux…). On appelle ce phénomène le pouvoir épurateur des eaux ou encore le cycle de l’azote, nous étudierons ce phénomène un peu loin. On réalise la fonction biologique avec de la céramique ainsi que de la ouate (ou perlon) blanche. La céramique ne sera ni changée, ni nettoyée puisque c’est ici que les bonnes bactéries se multiplient.
La ouate sera découpée en trois parties de façon à nettoyer une partie toutes les deux semaines environ. Cela dans le même but : préserver les bonnes bactéries.

 

En résumé, dans le sens du passage de l’eau, vous devez avoir dans le compartiment central : mousse synthétique > ouate blanche > céramique.

 

Vous pouvez également placer un peu de ouate que vous rincerez régulièrement avant la mousse synthétique. Ceci constitue un pré filtre empêchant le colmatage trop rapide du reste de la filtration.

 

Autre rôle important de la filtration, c’est d’oxygéner l’eau. En effet il suffit que le rejet de la pompe à eau laisse la surface du bac constamment en mouvement pour créer une oxygénation suffisante.

 

L’éclairage : Il est important de recréer le cycle jour nuit pour les poissons, votre système d’éclairage devra fonctionner environ 10 heures par jour. De plus, les plantes ont besoin de lumière pour croître (photosynthèse). Un bon éclairage serait de l’ordre d’un watt pour deux à trois litres d’eau.
Les aquariums en kit sont généralement sous éclairés, ce qui limite dans le choix des plantes. Nous reviendrons sur les plantes un peu plus tard.

 

Les tubes fluorescents doivent être changés tous les ans au maximum afin de garantir un spectre idéal. Les éclairages « rosés » semblent êtres plus propices aux algues. Si votre aquarium possède un seul tube lumineux, préférez un blanc comme les Biolux de chez Osram. En revanche, si votre aquarium dispose de plusieurs emplacements, il est possible de combiner des tubes blancs dits « lumière du jour » et des tubes roses dits « horticoles ».

 

Le choix de l’éclairage est très important, il convient de sélectionner de bonnes marques. Je peux vous en conseiller quelques unes : Sylvania, Osram (notamment le tube Biolux), JBL, Sera…

 

Outre le matériel électrique, il est bon de se munir d’outils nécessaires à la gestion de votre aquarium :

 

Une épuisette : C’est indispensable, attention à la taille que vous choisissez. Je travaille de temps en temps en animalerie et je remarque que les clients préfèrent acheter une épuisette beaucoup trop petite histoire de dépenser 0.30 centimes d’euros de moins.

 

Une paire de ciseau : Très utile pour tailler les plantes par exemple. Une petite paire suffira amplement.

 

Un siphon : Il sera utilisé pour vos changements d’eau. Soit vous prenez un bout de tuyau d’arrosage, soit vous achetez un siphon avec une « poire » au milieu afin d’amorcer le système.

 

Une mallette de tests en gouttes : Elle vous sera indispensable pour tester les caractéristiques de votre eau. Nous y reviendrons dans le chapitre suivant où vous comprendrez son importance.

 

Un thermomètre : Indispensable pour savoir si votre eau est à la bonne température. On en trouve en animalerie pour moins de deux euros. Je recommande les thermomètres que l’on place dans le bac, et non les thermomètres autocollants sur la vitre qui sont moins précis.

 

1.4 - L’aquarium, le sol

 

Dans un aquarium, le sol présente plusieurs rôles importants :

 

- Une question d’esthétisme, tout simplement.
- Un lieu que colonisent les bactéries nécessaires au bon fonctionnement du cycle de l’azote.
- Un support nutritif pour les plantes.

 

Le sol doit être composé d’un engrais longue durée pour les plantes puis de gravier / sable.

 

L’engrais longue durée :

 

L’engrais longue durée va permettre à vos plantes de croître correctement dans votre aquarium. Il en existe sous forme de terreau, ou bien sous forme de gros gravier que l’on appelle « aqualit ». Pour les aquariums d’un volume inférieur à 100 litres, je vous conseille d’utiliser du terreau. En outre, si le volume de votre bac est supérieur à 100 litres je vous recommande davantage l’aqualit en raison de son prix très compétitif.
Il faudra une couche d’environ 2 cm d’engrais longue durée au fond de votre aquarium.

 

Le gravier ou le sable :

 

Son rôle est principalement esthétique, placer une couche de 3-4 cm au dessus de l’engrais longue durée. Essayez de créer une pente descendante de l’arrière à l’avant du bac afin de créer un relief.

 

installation1.bmp

 

1.5 - L’aquarium, le décor

 

Le décor de l’aquarium ! Souvent un gros problème pour agencer l’intérieur, ça ne va jamais comme on veut. Et pourtant, inutile de vous dire que le décor joue un rôle important dans l’esthétisme de votre aquarium.

 

Si j’ai un conseil à vous donner : restez simple. Evitez tous les bibelots que l’on peut trouver en animalerie, c’est une question de goût certes, mais un aquarium ne doit pas se transformer en fête foraine. Il se fait même désormais des bulleurs de couleur !
Cependant, chacun doit se faire sa propre image du décor type qu’il souhaiterait, le principal est que les poissons soient en bonne santé.

 

Vous pouvez ramasser quelques roches non calcaires en vous baladant le dimanche, tant que vous les nettoyez correctement, il faut savoir faire des économies. A ce propos, pour reconnaître si une pierre est calcaire ou non, on verse un peu d’acide dessus (vinaigre, jus de citron par exemple) : si ça commence à buller c’est que la pierre est calcaire.

 

Les plantes décoreront en partie votre aquarium, nous verrons ça un peu plus loin, dans le chapitre 2.

 

Vous avez aussi la possibilité de mettre un poster, vendu en animalerie, à l’extérieur de la vitre arrière de l’aquarium. Bien que le rendu ne soit pas toujours terrible, ça permet parfois de cacher une tapisserie jaune, bleue… qui s’accommoderait guère avec le reste de l’aquarium.

 

<< Retour à l'introduction || Atteindre le charpitre 2 >>

 

Consulter le plan du guide


Date de création : 13/02/2007 @ 02:55
Dernière modification : 13/02/2007 @ 21:30
Catégorie : Le guide du débutant
Page lue 42858 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


News letter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3+3 =
2595 Abonnés

Sondage
Depuis combien de temps pratiquez-vous l'aquariophilie ?
 
Moins d'un an
Entre un et trois ans
Entre quatre et six ans
Plus de six ans

^ Haut ^

Copyright © 2002-2016 Le tour de l'aquariophilie

Contact - Conditions d'utilisation - Reproduction interdite

 

Partenaire :Gestionnaire d'aquarium - Forum aquariophilie - Eau aquarium - Poisson d'aquarium


  GuppY v4.5.19 © - CeCILL - Adapté pour Le tour de l'aquariophilie par Benji

Document généré en 1.52 secondes