Aquariophilie, gestion d'aquarium, aquarium eau douce, poissons d'aquarium, plantes d'aquarium


  

Des centaines de photos à regarder dans la galerie, cliquez ici.

   

Articles

Base de données

Services

Connexion...
  Membres: 10392

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 49

Ip: 54.167.250.64


debutant.gifLe guide du débutant - Chapitre 3 : Mise en fonctionnement de votre aquarium

Chapitre 3 : Mise en fonctionnement de votre aquarium



3.1 – Installation de l’aquarium

 

Nous y voici enfin ! Dans la partie concrète de la chose. Maintenant que vous avez acquis les connaissances nécessaires, nous allons pouvoir attaquer l’installation de votre aquarium. Il n’y a là encore, rien de bien compliqué, il suffit de ne pas se précipiter et de suivre correctement les étapes.

 

Etape 1 : On rince l’aquarium à l’eau claire à l’aide d’une éponge.

 

Etape 2 : On place le poster de fond si vous en avez un.

 

Etape 3 : On dispose le sol de l’aquarium, nous en avons vu la composition plus haut dans cet article.

 

Etape 4 : On met en place le décor, notamment les roches et les racines. Il est important que le décor soit bien stable pour éviter les chutes (qui peuvent être désastreuses) lorsque le bac sera plein.

 

Etape 5 : On remplit le bac, doucement pour ne pas remuer le sol.

 

Etape 6 : On introduit les plantes, délicatement pour ne pas faire remonter tout l’engrais que l’on a préalablement disposé sous le sable.

 

Etape 7 : On branche le matériel électrique, c’est à dire le chauffage, l’éclairage et le filtre en contrôlant que tout fonctionne parfaitement.

 

Ensuite, il vous faut patienter 3 à 4 semaines, sans changements d’eau ni nettoyage du filtre, le temps que les bactéries nécessaires à l’équilibre de votre aquarium se développent. En attendant, vous pouvez étudier votre future population grâce aux critères de sélection (cf : 2.4) que l’on a vu un peu plus haut et aux fiches poissons mises à votre disposition.

 

3.2 – L’introduction des poissons

 

Voilà, l’aquarium est enfin prêt à recevoir ce que vous attendiez depuis le début : les poissons. smile  Après tout ce temps d’attente, je suppose que vous avez commencé à réfléchir à une population.
Tout d’abord, il faut connaître les paramètres physico-chimiques de votre eau. Je vous avais conseillé une mallette de tests en gouttes dans la partie 1.3. Si vous ne l’avez pas encore achetée, je vous la recommande une fois de plus. Elle vous sera toujours utile, je vous le garantis.
Si vous ne voulez pas en acheter, vous pouvez faire tester votre eau dans l’animalerie la plus proche de chez vous. C’est gratuit mais beaucoup moins pratique pour plusieurs raisons :

 

- Il faut se déplacer dès que l’on a besoin de faire un test d’eau, au prix de l’essence il vaut mieux minimiser les déplacements.

 

- Les tests ne sont pas toujours précis parce qu’ils ne sont pas toujours réalisés avec du bon matériel.

 

- Il faut penser à apporter un papier et un crayon pour noter les résultats. Sinon le vendeur vous dira juste « c’est bon » ou pas ! Or nous avons précédemment vu que les poissons ne tolèrent pas tous la même eau. On peut donc en conclure qu’une eau n’est jamais bonne ou pas, elle sera juste correcte pour telle ou telle espèce uniquement.

 

Dés lors que vous connaissez les paramètres physico-chimiques de votre eau, vous pouvez choisir vos poissons en fonction des différents critères de choix de la partie 2.4 et des fiches poissons mises à votre disposition.

 

Lors du transport des poissons, veillez à ne pas les stresser et si possible, mettez les dans le noir. Dans une glacière par exemple, qui conservera en plus la température du sac d’emballage.

 

Lorsque  les poissons sont arrivés à destination, il faut les acclimater dans votre aquarium. L’acclimatation est nécessaire afin d’introduire sans danger les poissons à un milieu différent du précédent. Pour cela, je vous demande juste de suivre les quelques étapes suivantes :

 

1 – Laisser tremper le sac dans votre aquarium durant 20 minutes environ, lumière éteinte si possible.

 

2 – Ouvrez le sac et ajoutez-y l’équivalent d’un verre de table rempli d’eau de votre aquarium.

 

3 – Renouvelez l’opération 3 fois entre 5 minutes d’intervalle.

 

4 – Libérez les poissons à l’aide d’une épuisette sans les blesser. Ne versez pas l’eau du sac dans l’aquarium, elle est chargée en matières organiques.

 

Laissez l’éclairage éteint jusqu’au lendemain matin, ceci évitera un trop gros stress. Il faut bien observer les nouveaux arrivants durant les prochaines 72 heures et vérifier qu’ils ne développent pas de maladies.

 

Voilà, vos premiers poissons sont introduits avec succès, je l’espère. Il ne faut pas en ajouter trop d’un coup pour ne pas perturber le cycle de l’azote fraîchement installé. En effet trop de poissons produiraient des matières organiques en excès que les bactéries seraient incapables de traiter. Il en résultera alors des nitrites, un poison mortel ! Mieux vaut donc prendre son temps et procéder petit à petit.


 

<< Retour au chapitre 2 || Atteindre le chapitre 4 >>

 

Consulter le plan du guide


Date de création : 13/02/2007 @ 03:27
Dernière modification : 13/02/2007 @ 21:47
Catégorie : Le guide du débutant
Page lue 27535 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


News letter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3+3 =
2676 Abonnés

Sondage
Depuis combien de temps pratiquez-vous l'aquariophilie ?
 
Moins d'un an
Entre un et trois ans
Entre quatre et six ans
Plus de six ans

^ Haut ^

Copyright © 2002-2016 Le tour de l'aquariophilie

Contact - Conditions d'utilisation - Reproduction interdite

 

Partenaire :Gestionnaire d'aquarium - Forum aquariophilie - Eau aquarium - Poisson d'aquarium


  GuppY v4.5.19 © - CeCILL - Adapté pour Le tour de l'aquariophilie par Benji

Document généré en 1.55 secondes