Le tour de l'aquariophilie

http://www.aquariophilie.dafun.com/

L'oxygénation (L'eau)

La concentration en oxygène dissous est extrêmement variable suivant les milieux aquatiques. Si les eaux douces des lacs et des cours d'eau à grand débit sont largement oxygénées, surtout à basse de température, il n'en est pas même dans les eaux stagnantes ou les cours d'eau tropicaux. Il existe donc chez les poissons de grandes variabilités d'adaptation respiratoire. L'oxygène n'est pas seulement indispensable aux poissons. Les bactéries intervenant dans la dégradation oxydative des déchets azotés consomment beaucoup d'oxygène (cycle de l'azote). Les végétaux aquatiques consomment également cet oxygène durant la phase nocturne de la photosynthèse. Il apparaît donc important d'assurer dans l'aquarium la meilleure oxygénation possible tant pour le maintient en vie des poissons que pour le bon métabolisme des plantes et des bactéries aérobies du sol et du filtre.

 

Comment oxygéner?


           
En aquariophilie, l'oxygénation dépend de l'aération. C'est en effet à partir de l'air que l'oxygène est introduit dans l'aquarium, où il se dissout par simple diffusion physique :

 

- Soit au niveau de l'interface qui sépare l'eau de l'air. Ceci explique la nécessité d'une importante surface d'échange. Celle-ci est optimisée dans les aquariums présentant un bon brassage de l'eau, de façon qu'il n'existe pas de stagnation à la surface.

 

- Soit par introduction interne de bulles d'air à partir d'un diffuseur en pierre ou bois poreux relié par un tuyau à une pompe à air. Le tuyau et le diffuseur, étant inesthétique. Je précise que ce ne sont pas les bulles en elles mêmes qui créées l'oxygène, mais le mouvement de l'eau qui se produit à la surface lorsqu'elles remontent.

 

- Les plantes aquatiques représentent une grosse source d'oxygéne. Le jour, grâce à la photosynthèse, les plantes utilisent le carbone du dioxyde de carbone et libèrent l'oxygène. Normalement, les plantes suffisent amplement à l'oxygénation de l'aquarium, tend que la surface de l'eau est constamment en mouvement grâce à la filtration.

 

Un des "symptômes" du manque d'oxygène, et le pipage d'air à la surface par les poissons. Cela signifie qu'ils ne trouvent pas asser d'oxygène dissous dans l'eau de l'aquarium ou bien que vous êtes soumis à une montée de nitrites (NO2) qui empêche le transport de l'oxygène dans le sang du poisson.

 

Réalisé par : Benji  Email : webmaster@tour-aquariophilie.org

 

Retour à la liste