Aquariophilie, gestion d'aquarium, aquarium eau douce, poissons d'aquarium, plantes d'aquarium


  

Le tour de l'aquariophilie vous accueil sur son portail aquariophile

   

Articles

Base de données

Services

Connexion...
  Membres: 9500

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 24

Ip: 54.226.166.80


Les poissons - Le néon bleu (Paracheirodon innesi)

Le néon bleu (Paracheirodon innesi)



Coloré, de petite taille et vivant en groupe, le Néon bleu ou Tétra néon a toujours suscité l'intérêt du débutant.


Source

Pourtant, malgré sa résistance, il reste un poisson relativement exigeant qui a des besoins précis qu’il faut combler pour qu’il vive correctement et longtemps. Il n’est pas rare de constater le décès de ces poissons dans les 2/3 ans après leur achat, parfois 5 ans mais son espérance de vie est plutôt de 8 à 10 ans.

Il est du genre Paracheirodon et son espèce est Paracheirodon innesi. Il se différencie du Paracheirodon axelrodi (Cardinalis) et du Paracheirodon simulans (Faux tetra néon) par les couleurs, la taille adulte mais également les besoins.

Le Cardinalis (Paracheirodon axelrodi) est plus grand (5cm) et a du rouge tout le long du ventre. Il demande au moins 100cm de longueur d'aquarium et une eau chauffée (26°C).



Le Faux tetra néon (Paracheirodon simulans) se rapproche du Cardinalis mais est bien plus petit (2 à 2,5cm) et possède très peu de rouge. Il peut vivre à partir de 60cm de longueur d'aquarium et nécessite également une eau chauffée (25°C).


Les 3 espèces n'ont donc pas les mêmes besoins. Les Cardinalis et Faux tetra Néon ont des besoins approchants mais étant tellement ressemblant, l'effet ne sera pas très esthétique et les Simulans pourraient être dominés par les Cardinalis. Les 3 espèces n'ont pas le même nombre de chromosomes, ils ne peuvent pas se croiser (reproduction).

Il n’est pas hors de portée pour le débutant de bien s’occuper du Néon innesi, encore faut-il connaitre ses besoins et pouvoir y accéder. Quelques généralités sur ses besoins et quelques pistes de cohabitations vous sont proposées dans cet article.




LES BESOINS DU NEON (Paracheirodon innesi)

Mœurs et aquarium idéal
De petite taille, on croit souvent, à tort, que le néon bleu vivra bien à 5/6 individus dans un petit aquarium de 50/60 litres. Or, malgré ses 4cm, il a nettement besoin d’un bon espace de nage, ceci pour lui permettre de montrer son comportement naturel et le rassurer.

Relativement vif, une façade de 80cm lui sera favorable, ou plus. Comptez donc au moins 80 à 100 litres strict minimum pour une dizaine de Néons. Ils se reconnaissent entre eux ! Il faut donc toujours opter pour un groupe composé d’individus de la même espèce.

Plantez beaucoup le bac, créez des zones d'ombre et l'éclairage ne doit pas être trop vif ou doit être allumé et éteint progressivement. N'hésitez pas à assombrir le bac avec des plantes hautes. Une lumière tamisée met ses couleurs en valeur. Egalement d’un grand groupe pour se sentir à l’aise, 10 à 12 individus sont le minimum à envisager selon la taille du bac.

L’eau
Le Néon innesi est originaire principalement de la Cordillère des Andes. L’eau où il vit est donc relativement douce et légèrement acide, elle est également assez fraiche, caractéristique de l’eau fondue des montagnes.

Il faut donc éviter une température trop haute qui accélèrerait son métabolisme et le rendrait plus fragile et surtout le fera vivre moins longtemps. Une T° comprise entre 20 et 23°C est idéale pour ce poisson. Viser un GH inférieur à 10° et un pH autour de 6,5 lui donnera de belles couleurs.Une filtration sur tourbe permettra de garder une eau douce acide stable et sera très appréciée de ce poisson amazonien.

Nourriture
Les Néons ont une petite bouche, préférez donc les petites nourritures comme les mini granulés pour poissons carnivores. Les nauplies d'artemia sont une excellente nourriture vivante facile à faire. Variez avec du congelé (artemia, daphnie) et pourquoi pas du lyophilisé ou de la nourriture en gelée de temps en temps. N'oubliez pas de faire jeûner une à deux fois par semaine votre groupe de Néons, cette espèce ayant une tendance à grossir. Ne leur donnez pas de flocons qui les font gonfler et flotter.

Caractère, comportement, particularité
Pacifique, ce poisson reste un characidé, une hiérarchie va donc s’instaurer dans le groupe. Assez vif, il peut tout à fait poursuivre des alevins ou sembler avoir « un petit coup de folie ».

Ce petit poisson est malheureusement cardiaque. Un manque de cachettes, des gestes brusques devant l’aquarium, des cohabitants trop dynamiques ou taquins ou agressifs peuvent fragiliser vos innesi voire réduire leur espérance de vie, s’ils ne décèdent pas brutalement d’une crise cardiaque.

Il faut les traiter avec douceur, patience et gestes lents. Un aquarium richement planté offrant des cachettes le rassurera et le rendra moins timide.

La reproduction
Elle est assez difficile, le pH devra se situer autour de 5,5 et le GH autour de 2. Si la ponte se provoque facilement dans un bac d'une cinquantaine de litres avec un couple, des plantes touffues et une température autour de 23°, l'élevage des oeufs et des alevins demandent beaucoup d'attention et de précaution, ils ne supportent pas la lumière.


QUELS POISSONS PEUVENT COHABITER AVEC DES NEONS ?

Cette question revient très souvent sur les forums, c’est naturellement qu’on se dirige vers ce poisson, souvent conseillé en animalerie. Il est pourtant très exigeant et peu recommandé pour débuter. Ses besoins réduisent beaucoup le choix de cohabitants.

En animalerie

Auteur : Sychriscar

- Evitez les poissons dynamiques, très vifs ou taquins, à plus ou moins long terme, cela pourrait stresser vos néons et réduire leur espérance de vie. Cela implique les Guppy, Platy, Molly, xipho mais également certains Characidés, certains Danio, Tanichthys, certains Barbus, les Botias et Loches.

- Evitez les poissons qui préfèrent l’eau chaude. L’idéal pour le Néon reste entre 20 et 23° ce qui reste très frais pour beaucoup d’espèces. Evitez donc la plupart des Cichlidés, la plupart des Characidés, certains Corydoras et Loricaridés également. Evitez la majorité des Osphronémidés.

- Evitez les poissons de grande taille qui dévorerait vos Néons même en étant élevés avec eux. Cela comprend les grands Cichlidés, les poissons rouges ou les poissons réputés prédateurs de petits poissons (poisson papillon, etc.)

- Evitez les poissons vivant au milieu si votre aquarium fait moins de 300 litres. Plus ils seront nombreux de leur propre espèce mieux ils se porteront. Résistez à la tentation de multiplier les espèces au milieu en petit ou moyen aquarium, vous défavoriseriez vos Néons. Cela implique une majorité de Characidés et Barbus.


QUELQUES POSSIBILITES

Après avoir listé la plupart des espèces à éviter en priorité avec les Néons, voyons celles qui peuvent cohabiter avec les Néons suivant la maintenance que vous avez.

-> Les crevettes et escargots sont bien sur les cohabitants les plus adaptés. Pas de contrindication excepté les grandes écrevisses qui pourraient les blesser ou les dévorer.

Neritina et ampullaire


Caridina multidentata - CPO (Cambarellus Patzcuarensis orange)


-> Certains Callichthyidés comme les Corydoras (Corydoras schwartzi, Corydoras paleatus) sont envisageables. 100x40 voire 120x40 de surface est un minimum. Pensez aux plantes touffues et à quelques zones sombres. Evitez les Corydoras aeneus , panda ou sterbai qui seront plus à l’aise en eau chaude.


Corydoras paleatus (photo : Planete catfish)


Corydoras schwartzi (auteur : Sychriscar)

-> Certains Characidés sont envisageables en bac suffisamment spacieux. Le Tetra fantôme rouge (Hyphessobrycon sweglesi)est un petit poisson d’eau fraiche coloré qui se mariera parfaitement avec un groupe de néons à partir de 200/250 litres. Attention, c’est un poisson exigeant demandant une eau très douce acide (acceptée par les Néons après acclimatation progressive).


Hyphessobrycon sweglesi

-> Certains petits Cyprinidés apprécient l’eau fraiche, les Danio margaritatus sont des cohabitants possibles vers 22/23° à partir de 200 litres. A partir du même volume, regardez également du côté des Microdevario kubotai. Pensez également au Danio erythromycron, peu commun en animalerie il gagne à être connu. Ses 2,5cm et sa timidité en font un cohabitant parfait, de plus il a la même fourchette de température acceptée (20 à 24°). A partir de 200 litres. Même chose pour le Sawbwa resplendens.


Danio margaritatus (Source photo)


Microdevario kubotai (Source photo)


Danio erythromycron


Sawbwa resplendens

-> Les Loricaridés sont majoritairement d’eau chaude à très chaude sauf exception. Les grands poissons à ventouse type « Pleco » supportent l’eau à T° ambiante mais leur préférence va vers une eau chauffée vers 25° et ils demandent une place assez conséquente pour s’épanouir. Les Otocinclus acceptent une T° à partir de 22° (éviter de descendre plus bas), un petit groupe est envisageable à partir d’une centaine de litres.

Source photo 1 - Otocinclus non identifiés en animalerie, peut-être O. hoppei (Auteur Sychriscar)


Résumé des espèces possibles avec exemples de population

Milieu
200 litres minimum
15 Néons
15 Danio margaritatus
OU
15 Microdevario kubotai

250 litres minimum
20 Néons
20 Danio erythromicron
OU
20 Sawbwa resplendens

300 litres minimum
25 Néons
15 Tétra fantôme rouge


Fond
100 litres
12 Néons
Crevettes
Escargots

100 litres
12 Néons
6/8 Otocinclus

[Corydoras et Otocinclus cohabitent très bien. Pensez à adapter le nombre d’individus si vous optez pour autant d’espèces.]

180 litres
25 Néons
10 Corydoras schwartzi

[Cette configuration offre d’autres possibilités, l’idéal est évidemment d’avoir un maximum de Néons, il est même positif de friser la « surpopulation » en augmentant le nombre de néons et de ne pas opter pour d’autres espèces. Un 250 litres avec quelques Corydoras peut abriter une cinquantaine de Néons bleus sans souci à partir du moment où ils restent les seuls poissons dans les zones surface/Milieu.

Un entretien régulier sans faille est à prévoir (20% de changement d’eau par semaine minimum). Si l’idée de n’avoir que des néons ne vous séduit pas, il est possible de reprendre les configurations données pour la zone « milieu » en y ajoutant les Corydoras (le nombre de poissons de milieu peut être légèrement revu à la baisse suivant le nombre de Corydoras prévu).]

Exemple concret :

250 litres minimum
25 Néons
15 Tétra fantôme rouge
10 Corydoras paleatus

Evitez à tout prix ce poisson si vous n'êtes pas prêts à modifier votre eau si nécessaire, vous risqueriez des déconvenues.

A NE PAS FAIRE

  • Ne pas mettre ce poisson dans moins de 80cm de facade et dans moins 80 litres
  • Ne pas placer ce poisson dans une eau supérieure à 24°C
  • Ne pas le faire cohabiter avec des espèces vives, dynamiques ou de taille supérieure à 6cm
  • Ne surtout pas le mettre dans une eau calcaire
  • Ne pas le maintenir dans un pH supérieur à 7 sur le long terme (peut l'accepter quelques jours le temps d'adapter l'eau)



Sources :

Article original sur forum IDF
Aquabase
Les aquariums de véronique
Fiche sur BDEA

Réalisé par : Sychriscar

 

Retour à la liste



Date de création : 16/07/2010 @ 10:39
Dernière modification : 04/08/2010 @ 11:42
Catégorie : Les poissons
Page lue 25740 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


News letter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2+3 =
2146 Abonnés

Sondage
Avez vous déja commandé sur Zone Aquatique ?
 
Oui
Non
Je ne connais pas

^ Haut ^

Copyright © 2002-2014 Le tour de l'aquariophilie

Contact - Conditions d'utilisation - Reproduction interdite

 

Partenaire :Matériel Aquarium - Accessoires aquarium - Gestionnaire d'aquarium - Forum aquariophilie - Eau aquarium - Poisson d'aquarium


  GuppY v4.5.19 © - CeCILL - Adapté pour Le tour de l'aquariophilie par Benji

Document généré en 1.66 secondes